Jade Orengo Photographies

Mon Road Trip au Portugal

Septembre 2018

Dans cet article vous découvrirez mon aventure au Portugal, que j’ai réalisé avec mon chéri en Septembre 2018. Nous avons parcouru le pays en van pendant un peu plus d’une semaine à la découverte de la côté Portugaise, de Faro à Porto.

Van aménagé, le tout en un !

Notre choix de transport a été dicté par notre envie de voyager en toute liberté, au feeling !  Plusieurs entreprises de location proposent ce type de prestation, mais notre chois s’est porté sur la compagnie Indie Campers, qui ont répondu à toutes nos questions en amont très rapidement, en français ! (Apprendre le portugais n’est pas à l’ordre du jour… haha) Et au niveau du prix, ils restaient dans la moyenne ; pour vous donner un ordre d’idée il faut compter environ 700 euros pour une semaine de location.

Programme jour par jour
Jour 1 – Marseille – Faro

Nous décollons de l’aéroport de Marseille aux alentours de 12h, enfin nos vacances, bien méritées ! Atterrissage à Faro en milieu d’après-midi et transfert directement au centre de la ville. Tout était calme, vide même ! Nous avons très facilement trouvé l’hôtel où nous dormions la première nuit grâce au GPS sur notre téléphone, sans connexion internet ! (Voir mes conseils pratiques un peu plus bas J)

Donc nous déposons rapidement nos affaires, et c’est parti pour une petite balade dans la plus grande ville de l’Algarve. On découvre des petites ruelles pavées, avec de nombreux petits magasins. Nous nous arrêtons d’ailleurs dans une magnifique boutique remplie de boîtes à sardines et tout autre type de poisson du pays. Les panneaux écris en portugais nous font réaliser que oui, nous sommes en vacances !

Nous avons assez vite fait le tour et nous voyons déjà apparaître un joli coucher de soleil : le temps de faire quelques photos en souvenir sur le petit port, et tout s’éteint.

Il est maintenant temps de chercher un endroit agréable pour manger notre premier repas au Portugal. Ce soir nous choisissons un classique : Le Bacalhau, plat traditionnel à base de morue. A première vue, rien d’exceptionnel, je dirai même que cela m’a laissée perplexe. Mais ce fut un régal. Et après une petite balade digestive, rien de tel que de s’endormir en pensant à notre aventure qui allait réellement commencer le lendemain !

image
image
image
Jour 2 – Faro – Lagos

Aujourd’hui le réveil est plutôt tranquille car notre van n’est disponible qu’à partir de 14h. On prend le temps de refaire un petit tour dans la ville et de déjeuner dans un petit snack, et bye bye Faro !

Il est l’heure de se rendre chez Indie Campers pour récupérer notre van, nous décidons alors de réserver un Uber car ils se trouvent à 15 min du centre-ville ! Tout s’est fait très vite, en 10 min nous en avions trouvé un à proximité et nous étions dans la voiture avec cette gentille dame.

En arrivant au hangar, je commence à être tout excitée à l’idée de voir notre habitation pour la semaine. Deux dames nous accueillent et l’une d’entre elle nous fait faire le tour du véhicule pour voir si tout est ok. Nous découvrons notre bolide, un Vito Mercedes entièrement aménagé, avec kitchenette, couchettes pour deux, et douchette à l’arrière.

Et c’est parti, la prochaine étape c’est Lagos, connue pour ses falaises et ses plages splendides. (Mais d’abord, c’est l’heure de faire les courses pour subvenir à notre faim de loup pendant toute la semaine haha.)

Nous nous arrêtons sur la route à Praia da Marinha. Une des plages les plus emblématiques de la côte Sud du pays. Superbe vue du haut de la falaise, avec ces masses rocheuses émergeant de l’océan comme par magie. Nous décidons de descendre par le petit chemin pour voir ce qu’il s’y passe en bas. Et nous ne sommes pas déçus ! Une immense plage de sable fin, et ce n’est pas tout. Pour accéder à la seconde plage encore plus jolie, nous sommes obligés de rentrer dans l’eau et de passer sous la falaise. Il y a des vagues… Un, deux, trois, on court, mais nous sommes quand même trempés ! Nous arrivons Nous continuons un peu la route jusqu’à Ponta da Piedade, pour profiter d’un coucher du soleil en amoureux surplombant l’océan.

C’est notre première nuit dans le van. Mais surtout première douche en pleine nature ! Une sacrée expérience pour quelqu’un qui n’a jamais fait de camping. En plus, la température est fortement descendue par rapport à la journée, et le vent s’est levé. Autant vous dire que la douche a été rapide, mais c’était rigolo !

image
image
image
image
Jour 3 – Lagos – Cabo Sao Vicente – Odeceixe

Premier réveil à 7h30. La nuit a été bonne et le petit manque de confort ne nous a pas empêché de faire un bon dodo reposant ! Nous prenons notre petit-déjeuner à l’arrière du van, au soleil qui chauffe déjà beaucoup. Je me pose un petit moment le temps de préparer le trajet et de décider de notre prochaine destination.

Nous roulons en direction du point le plus au Sud-Ouest de l’Europe : Cabo Sao Vicente. Nous sentons que le climat et les paysages commencent à changer, la verdure est de plus en plus présente et la température baisse légèrement. Cela est normal car nous allons progressivement arriver sur la côte Ouest du Portugal, plus venteuse et plus humide.

D’immenses plages de sable fin font leur apparition, et nous apercevons au loin une silhouette rouge, le phare du Cap Saint Vincent. La vue sur celui-ci et son monastère, surplombant l’océan du haut de leurs falaises, est impressionnante.

Non loin de là, Sagres, où nous découvrons nos premières plages avec de « vraies » vagues, et où nous pouvons observer de loin les surfeurs. Nous continuons en direction d’Odeceixe, petit village perché où se rencontrent la rivière et l’océan. Sur la route nous nous arrêtons pour acheter de quoi manger, et une fois arrivés à destination, nous déjeunons au bord de la rivière. C’est paisible. Nous voyons progressivement une brume épaisse venant du large s’approcher de la côte et la température baisse. Nous décidons quand même de rester au bord de l’eau pendant une petite heure, le temps de voir passer et repasser de jeunes surfeurs.

Ce soir nous nous endormons à Sines, un peu plus au Nord, dans la brume et le vent, au bord de l’océan. Il fait froid, et la douche a été très froide…

Leave a Comment